Résumé du chapitre 3 – « La boîte à merveilles »

 

 


   ---------------  Résumé du chapitre 3  --------------


Après deux jours de repos, Sidi Mohamed revint au Msid, prit sa planchette, et continua l’apprentissage du Coran. Cependant, il raconta la scène où le Fqih s’endormait puis se réveillait durant le cours.

Suite à une visite chez la voisine Fatma Bziouya, Lalla Zoubida remarqua une lampe à pétrole accrochée au mur et fut tellement séduite par la lampe qu’elle avait envie d’en avoir une. Le soir, Maâlem Abdeslam revint du travail et passa un moment drôle avec son fils et la mère profita du moment pour parler de la lampe. Le lendemain le père fit une surprise à sa famille avec une nouvelle lampe à pétrole. Ce jour-là, Driss est venu prendre le couffin et la voyante Kenza félicita Lalla Zoubida du nouvel éclairage.

Un cri terrifiant troubla le village, c’était Rahma. Les voisins curieux l’interrogèrent et répondit en pleurant : « Zineb a disparu perdu ! » Elle l’a perdu dans la foule. Cette mauvaise nouvelle avait mis tout le monde en larme et tristesse. Même Sidi Mohamed pleurait, mais pour une autre cause, il avait faim et la disparition de Zineb ne faisait que le réjouir. En allant à la maison des Idrissides où on accueillait les enfants abandonnés, Lalla Zoubida et Fatma Bziouya trouvèrent enfin Zineb. Rahma organisa alors un grand repas aux pauvres et aux aveugles.
La veille de la fête des moutons, très amoureux du cabochon de verre, Sidi Mohamed ouvra sa boîte et surfa dans son monde imaginaire.

إرسال تعليق

أحدث أقدم
  نمودج  للمعلوميات |معلومات   مفيدة

نموذج الاتصال