Résumé du chapitre 4 –« La boîte à merveilles »

 


   -------------- Résumé du chapitre 4  --------------


Lalla Zoubida prépara des gâteaux, des petits pains et du Sellou et alla chez Lalla Aicha avec son fils. Driss le teigneux les rejoignit avec son couffin. Sidi Mohamed commença à décrire en détail la maison de l’ancienne voisine qui se situait à Zenqat Hajjama. Les deux meilleures amies se précipitèrent à partager les nouvelles en évoquant la grande disparition de Zineb. Cependant, Sidi Mohamed jouait au salon de réception et aux mariés avec des enfants qu’il ne connaissait pas jusqu’à ce qu’une bagarre se déclencha. De l’autre côté, Lalla Zoubida évoqua ses voisines Rahma, Fatma et Lalla Kenza en parlant de leur immense beauté.

Moulay Larbi arriva, entra dans une autre pièce et sa femme Lalla Aicha le rejoignit. Cette dernière revint bouleversée et se mit à pleurer discrètement. Sidi Mohamed ne comprenait rien et préféra aller jouer et s’amuser jusqu’à s’endormir. Sidi Abdeslam vint chercher sa famille et rentrèrent ensemble la nuit.

Le lendemain vendredi, le père rentra déjeuner selon sa coutume. Sa femme commença à raconter le malheur que le mari de Lalla Aicha fut subi. Abdelkader son associé l’a arnaqué. Ce dernier fut prêter de l’argent de Moulay Larbi pour l’aider à se marier et à la fin il avait nié sa dette. Or, le pire était que le Pacha avait jugé en faveur de l’arnaqueur.

Sidi Mohamed décrivit Zineb et son chat comme bêtes et ridicules par rapport à sa boîte à merveilles et son monde imaginaire qu’il associait avec les fabuleuses histoires de Abdallah l’épicier. Ce dernier qui avait une boutique à Haffarin faisait une grande polémique. Les gens étaient divisés sur ses histoires car certains les voient comme des mensonges alors que d’autres y croyaient. Cette différence de point de vue était illustrée Lahbib et Abdenbi.

إرسال تعليق

أحدث أقدم
  نمودج  للمعلوميات |معلومات   مفيدة

نموذج الاتصال